Les ” remontée capillaire ” ont pour origine un phénomène naturel : l’eau contenue dans le sol descend sous l’effet de la gravitation, pendant qu’une autre partie de cette eau remonte sous forme de vapeur en utilisant la capillarité naturelle ou de la porosité des matériaux .

Les remontées capillaires sont problématiques car l’eau remonte à l’intérieur des murs par l’intermédiaire des matériaux de construction de la maison. C’est pour cela, que l’on retrouve ces remontées particulièrement au rez-de-chaussée et au bas des murs. Les effets sont plus ou moins visibles avec  notamment l’apparition de salpetre pour les constructions anciennes .

dégâts salpetre

Principe physique de neutralisation des remontée capillaire

Un inverseur de polarité pour le traitement des ” remontée capillaire ” sert à déphaser les fréquences qui alimentent la force électromotrice au niveau des murs (entre 40 et 500 millivolts). Ce déphasage prive la charge électromagnétique d’énergie.

Il capte les bandes de fréquence variable qu’il renvoie déphasées à 180° entraînant leur neutralisation ainsi que celle de la charge électrique sous le bâtiment. Les ” remontée capillaire ” sont ainsi neutralisées.

Suite à l’action de l’appareil sur les vieux murs, les vieilles bâtisses, les monuments historiques, il se produit un effondrement du taux d’ humidité mur et, par voie de conséquence, dans l’air.

Appareil contrôle remontée capillaire

Après la vérification de la présence des remontées capillaires, le technicien ALUVAC spécialiste du traitement humidité installe un appareil adapté au bâtiment à traiter. Il se présente sous forme d’un coffret compact contenant des circuits électroniques passifs permettant un assainissement performant et économe en énergie, et préservant votre capital-santé.

remontée capillaire